Bourgogne Raisin d’or  

Interprète / Traduction

Guide interprète spécialisé dans le vin de Bourgogne,

Lecture du terroir, paysages, histoire du vin de Bourgogne, Commentaires de la dégustation /

Services pour les importateurs et particuliers amateurs de vins / Coordinateur d'échanges culturelles entre la France et le Japon, reportage, journalisme

 

Diplômé du CFPPA de Beaune et de l'Université de Bourgogne en spécialisation des vins de Bourgogne  

14917199_1133948576674492_49456940136469

 

 

Étant attirée par la subtilité des vins du terroir, j’ai décidé de venir en Bourgogne.

 

Je me suis mise au milieu des vignobles et ai observé la vigne qui s’élève jour après jour, avec la saison.

En prenant un morceau de terre dans ma paume, j’ai senti la texture et la couleur du terroir.

Je me pose alors des questions :

Comment les caractéristiques du terroir varient et pourquoi les raisins sont différents ?

 

Les vignobles de Bourgogne sont très morcelés, davantage que je ne l’avais jamais imaginé.

Les Grands Crus et Premiers Crus en Bourgogne sont au nombre d’environ 650, et donc le nombre total de tous les vignobles est vraiment énorme !

 

Dans la plupart des cas, les parcelles se touchent, elles sont tellement proches qu’on peut même enjamber deux parcelles voisines.

C’est là, le mystère.

Sur ces deux parcelles voisines, les vignes engendrent des raisins qui ont des caractéristiques différentes.

A travers le vin, on peut connaître la particularité de chaque terroir.

 

Que de subtilités les viticulteurs bourguignons recherchent !

Chaque fois que je déguste leurs vins soyeux, je suis touchée par la subtilité de ceux-ci, je ressens leur passion, la diligence qui à fait au fil des ans le succès de ces viticulteurs.

 

Dès l’ancienne époque, les bourguignons se sont attachés à exprimer la particularité du terroir. 

Ils ont avec le temps progressé dans leurs techniques.

 

Mais pourquoi et comment ?

Pour dénouer ce mystère, j’ai dévoré les livres sur la culture, les coutumes, l’histoire bourguignonne référençant les vins.

La progression de la qualité des vins est profondément liée à ces éléments, et j’ai suivi mes études avec intérêt.

 

 

Par ailleurs, au Japon aussi les gens sont sensibles à leur propre culture et aux particularités naturelles de chaque région. On cherche souvent la subtilité dans la cuisine, les boissons, l’architecture, et on essaye de garder un bien être naturel. Je crois que peut-être nous avons ici un point commun qui permet de faire ressentir la magnificence des vins du terroir à la nation japonaise.

 

J’ai établi mon entreprise, Bourgogne Raisin d’or (Fondation le 2 avril 2007), pour transmettre la magnificence des vins aux amateurs de mon pays natal.

 

Afin de réaliser mon but de « partage » et d’appréciation des vins de Bourgogne par la connaissance du terroir, ma passion et ma sincérité me permettront d’effectuer des prestations satisfaisantes.

 

Yuko CHOQUET

Vendanges 2014 La Tache.jpg